QUI EST HANK ?

NOS RESTAURANTS, NOTRE CUISINE

Vegan par conviction, restaurateurs par évidence

H.A.N.K. "Have A Nice Karma".

Nourrir son corps et bien plus encore...

Avec nos restaurants nous avons fait le choix du 100% vegan.
Le repas est un vrai moment de partage et c'est ça qui nous plait. Partager des saveurs,
des valeurs, des 06, des idées, des recettes, des blagounettes, des bons moments...

 

Nos recettes ne comportent aucune matière animale, nous cuisinons sans viande, ni oeuf,
ni beurre, ni lait, ni miel, mais AVEC des saveurs fraîches, fumées ou généreuses, AVEC amour, plaisir et envie, AVEC des beaux produits transformés sur place, AVEC des associations de goûts étonnantes, déroutantes, rassurantes ou réconfortantes.


OUIIIIIIII, c'est possible ! Pour vous donner l'eau à la bouche, le rose aux joues
ou juste la patate, nos sauces, nos salades et nos desserts sont faits maison
et nos burgers sont confectionnés minute sous vos yeux ébahis et curieux !

Tous les légumes frais comme la rosée du matin sont livrés quotidiennement et
préparés par notre belle équipe. 
Les buns tendres et sensibles de nos burgers

sont faits artisanalement à Paris et à Lyon.

Que c'est bon une nourriture qui nous ressemble et qui rassemble !
Attention : risques très élevés d’addiction.

NOTRE EQUIPE

Motivée et engagée

A l'origine de cette belle aventure, une équipe soudée et volontaire.

Conscient que la principale source de pollution de la planète est générée par l’élevage des animaux (devant les transports) et plus particulièrement des bovins, Hank a choisi une réponse qui nous semble vraiment efficace. Cette alternative vegan a en plus l'avantage d'être copieuse et délicieuse. La révolution par les papilles ! Que ce soit pour des raisons d'écologie, de santé ou d'éthique animale nous nous sentons tous concernés.

Pierre, notre chef d'orchestre, homme à tout faire, passionné de kite, surfe sur les bonnes idées et a toujours le regard tourné vers l'horizon. Agnès jongle entre la pâte à pain et la joie de recruter notre joyeuse équipe. Julie, toujours l'oeil ouvert et la créativité au bout du stylo, nous permet de travailler dans de jolis lieux et de rendre plus beau notre quotidien. Virginie fait tourner les serviettes mais aussi les casseroles pour nous concocter de nouvelles recettes et plus si affinités. Alexandre et Cyril vivent aux Bahamas et nous envoient souvent des cartes postales. Au quotidien tous les managers et artistes partagent leurs petits et grands bonheurs, leurs passions et leur ouverture d'esprit pour vous servir avec le sourire.

HISTOIRE DE NOS BURGERS

La vielle dame avoue avoir,

épluché, émincé et fait cuire

Amandine et Charlotte

C’est en coupant les queues
de ses 
cochons de lait que Monsieur G.
découvert l’inimaginable. Des peaux,

encore tendres, jonchaient l’allée commune

de sa ferme et de celle de sa voisine

qu’il appelle "Tata". Pris de panique, l’homme

s’est précipité chez cette dernière
pour la prévenir d’un 
grand danger.
Et c’est avec horreur que 
Monsieur G.
a découvert la vieille dame 
à l’oeuvre dans sa cuisine,
toutes 
manches retroussées, les pommes
de 
terre déjà pour la plupart cuites dans

l’eau bouillante. « Un vrai massacre,
les 
petites étaient si jolies » a déclaré

l’homme aux forces de l ’ ordre, eux aussi

pris de nausées face au spectacle.
Tata 
Monique a été déclarée cliniquement

irresponsable de ses actes et ne sera

pas condamnée malgré la pression de

ses voisins qui ont déjà quitté le village.

Un touriste retrouvé dans

le lit d'une Julienne

Ce lundi matin à 9h31 (heure d'été), les agents de la paix ont
vu débarquer Martine 
P. en pleurs au commissariat. Celle-ci leur a alors raconté qu’elle avait rendez-vous avec un homme rencontré
sur l'internet. 
L’homme, très aimable  au premier abord,

a laissé traîner quelques indices qui, selon  Martine P., n’avaient rien de rassurant.
La femme a d’abord repéré 
un économe sur le plan de travail
qui lui 
a mis la puce à l’oreille.
Puis, lors du 
dîner, elle a découvert une mandoline et une râpe posées innocemment près du hachoir. 
La jeune femme, prise de 
panique, s’est enfuie en prétendant avoir un canard à laquer de toute urgence. Les forces de l’ordre, bien conscientes de l’urgence
de la situation, 
ont alors débarqué au domicile de l’homme. Et c’est avec effroi que les agents ont été confrontés à une scène
des plus affreuses. L’homme s’est fait surprendre au lit avec Julienne, fine, élancée et en plusieurs morceaux. Celui qu’on nomme
« Le touriste » s'est 
échappé sur le champ, profitant de la panique générale. Il est désormais sous 
mandat d’arrêt international. Plusieurs témoins affirment l’avoir vu broyer des pois chiches. Martine P.ne souhaite plus s'exprimer 
sur cette traumatisante 
expérience et est partie élever des vaches
à viande dans le Limousin.

Un esprit malade

dans un corps saint

C'est lors du concert mémorable du groupe "Hard Mega trash ROCK BAND BAM BOUM"
qu'en plein show, la guitariste 

que nous appellerons désormais "la Rockeuse" a brandi un bouquet de Roquette et s'en est servi pour gratter les cordes de sa guitare.
La roquet te n'a 
pas résisté longtemps aux assauts farouches de celle qui suscitait jusqu'alors

la plus grande admiration.

Pulvérisée, émincée, il ne restait que les tiges de la pauvre roquette dans son poignet contracté.

Une véritable vision d' épouvante. Même Marilyn Manson n'aurait osé. Devant un tel spectacle,

le public, bien qu'habitué aux dérives violentes des super

superstars, s'est alors transformé 
en une véritable marée 
humaine fuyant pour la plupart, tombant 
dans les vapes pour d'autres
et pour les 
plus fervents défenseurs des végétaux, voulant carrément
en découdre poing 
pour poing avec la rockeuse. Heureusement 
le service de sécurité a su maintenir les plus indignés.

Et dans la panique générale, celle ci

s' est fait la malle et est aujourd'hui toujours en cavale. Un important dispositif à été mis en place par
le parquet autour 
de la salle
de concert pendant seulement 
24h, on se demande si le procureur
pris toute la mesure du drame.

Le groupe quant à lui depuis
le drame, 
s'est dissolu, le chanteur Jimi Jimi est parti s'isoler dans ce qu'il reste de la forêt amazonienne, les autres membres du groupe quant à eux, ne veulent pas commenter les faits. Des rumeurs courent déjà sur leur implication à des 
cérémonies satanistes incluant
des sacrifices de brocolis.

Quatre aubergines congelées retrouvées à son domicile

C’est hier à 6h du matin, l’heure
où l’on 
trait les bêtes, que Madame Jouedeporc s’est trouvée confrontée
à l’horreur des 
pratiques privées
de sa voisine. Suite à 
des bruits aussi douteux que farouches, celle-ci

a appelé les forces de l’ordre qui

ont débarqué, peu de temps après

l ’apéro, au domicile de sa voisine,

Catcheuse professionnelle.

Lorsque ces derniers sont arrivés,

celle-ci a déclaré être seulement
en train 
de cuisiner. Pourtant aucune odeur de chair brulée ne parfumait son domicile et aucun abat, morceau de peau ou carcasse n’ont été retrouvés sur son plan de travail

ou dans sa poubelle. Et comme par

hasard, la vaisselle avait déjà été faite.

Mais après investigation des lieux,
la 
méfiance des gendarme a fait place à l’horreur : quatre aubergines congelées ont été découvertes

dans son freezer. Face à des preuves aussi accablantes, les enquêteurs n'ont doute sur la monstruosité des faits. Ils l'accusent de s’ être entraînée sur ses victimes avant de les congeler, ce qui, selon eux, expliquerait

que celle qui a remporté par trois

reprises le titre de « Championne
des 
championnes », soit devenue imbattable. Au détriment d’aubergines innocentes que l’on aurait tous préféré voir s’ébrouer en pleine

nature. En effet, leurs peaux entièrement recouvertes de bleus uniformes, ne laissent pas place

au doute. Celle qui maîtrise les Back Body Drop comme personne,

risque de se faire met tre K.O par

le juge, qu’on connaît comme fervent

défenseur de tous les êtres luisants. La Catcheuse affirme pour sa défense que les aubergines n’ étaient pas conscientes. On plaint son avocat. Jugement mercredi prochain.

Incendie à Haut-les-Bras:

des victimes innocentes

Alertés pour un feu de hangar
à bestiaux, 
les sapeurs pompiers sous les ordres du capitaine Beauregard, ont quitté la caserne après trois parties de belote ardues. Les hommes du feu ont eu

la surprise de constater que

le brasier avait dégénéré et se propageait à l'extérieur de l'étable. Malgré leur promptitude à éteindre le foyer, les dégâts causés par les flammes étaient considérables.

En effet, deux cagettes entières

de poivrons ont été cuites sur le champ. Peu de temps après l'arrivée des pompiers, les gendarmes ont mis la main sur le suspect numéro un. Un homme, plutôt beau garçon, se réclamait l 'auteur des faits.

Le monstre avait l'intention de

manger les innocents poivrons ! "Avec un peu de sel et de persil, c'est délicieux" a-t -il déclaré aux premiers journalistes arrivés sur place. Celui que l'on nomme

désormais « L'allumé » passera
en com
parution immédiate
dès demain. Le 
peuple réclame déjà le rétablissement de la peine capitale devant tant de barbarie.

NAM MYOHO RENGE KYO

HANKBURGER
55 rue des Archives
75003 Paris

Tous les jours 12h-22h

Le samedi jusqu'à 23h

5 rue Pizay

69001 Lyon

lun au ven 12h-15h  18h-22h

sam & dim 12h-22h

8 rue de Rochechouart
75009 Paris

lun au ven 12-15h  18-22h

sam & dim 12h-22h

HANKPIZZA
18 rue des Gravilliers
75003 Paris

Tous les jours 12h-22h

Stay in contact !

  • White Google+ Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

HANK utilise le logiciel Open Source de gestion de commerce RMS-RETAIL